L'Asticot est un grand romantique. Il est amoureux (mais c'est un grand secret). Depuis des mois il soupire et rêve de sa dulcinée (de 8 ans) à laquelle il ne s'est pas déclaré.

 Pour la Saint Valentin, il lui a composé un poême que même DH ne m'en a jamais fait un pareil. Voyez plutôt :

2012_Po_me

(clic sur l'image pour l'agrandir)

On remerciera ses chers meilleurs amis qui l'ont aidé à corriger les fautes (hum, hum) mais on ne les remerciera pas de ne pas avoir incité l'Asticot  à offrir ce poême. Il est, depuis, au fond du cartable attendant des jours meilleurs.

Quel dommage.... J'aurais bien voulu en recevoir un comme ça. Pas vous ?