Quand l'Asticot va à la piscine il ressemble à l'homme de l'Atlantide. Il ne se déplace que sous l'eau (donc pas longtemps) en ondulant comme l'illustre héros. C'est drôle cette godille de la fesse, mais ça ne l'empêche pas de boire la tasse dès qu'il n'a plus pied.

Aux grands maux, les grand remèdes, et bien que je ne sois pas adepte des piscines, voilà notre nouveau lieu de prédilection depuis quelques jours.

pisicne

Ça ne fait pas beaucoup avancer les bricoles, mais au moins on a une chance que l'Asticot aille à la plage en sachant nager.